QUE FAIRE A LONDRES : ENDROITS BRANCHES & UNDERGROUND

 

Mon point commun avec Normandie Hoche ? Notre amour pour Londres. Aujourd’hui, cette journaliste est mon invitée pour vous livrer les adresses trendy afin de boire, manger, shopper et sortir dans la capitale anglaise.


Parisienne d’origine, Normandie Hoche habite Londres depuis quatre ans. Passionée par la musique et la mode, elle travaille comme rédactrice pour le site Farfetch, qui réunit en ligne les stocks de 300 boutiques prestigieuses réparties dans le monde.

 
GLOU GLOU & MIAM MIAM
PUBS
The Well & Bucket – designmynight.com
Commençons par la base : les pubs ! Evidemment,  il y a l’embarras du choix. Tout dépend de ce que vous recherchez… Si vous êtes un fanatique de bière, le Brewdog à Camden fera votre joie avec son immense collection de bières artisanales, en provenance de la brasserie écossaise du même nom.
Amateurs de curiosités, c’est vers The Hunter S, qu’il faut vous diriger. Situé dans le quartier vibrant de Dalston, ce pub au style art deco, mêle taxidermie, excellent whisky et pornographie sur les murs des toilettes ! Que demander de plus ! Un bon gueuleton ? Pas de problème, vous êtes dans un super gastro pub.
Pour un package cadre + bonnes binouzes, foncez au Well & Bucket à Brick Lane. Ce vieux pub classique et magnifique a fermé en 1989 puis ré-ouvert récemment. La clientèle de ce coin tendance vient y boire des bières de qualité et des cocktails bien tassés.


ROOFTOP

Frank’s Café – spin4.co.uk
Londres regorge de rooftops (toits) ouverts au public. Dans les environs trendy de Shoreditch, celui du restaurant/hotel Boundary est une valeur sûre. Cette terrasse jonchée d’oliviers est parfaite pour prendre l’apéro, déguster des plats méditerranéens ou bronzer sur des banquettes confortables. L’endroit est également équipé de chauffages extérieurs et de couvertures moelleuses.
Moins chic mais aussi chouette, le Frank’s Cafe est tout indiqué pour boire un verre à la bonne franquette ! Perché sur le toit d’un garage, à Peckham (le quartier qui monte), ce rooftop offre une vue panoramique sur la ville, un menu de clapiottes trendy et des cocktails efficaces.
 
MARCHES
Broadway Market – laflaneusecharmaine.blogspot.co.uk
Oubliez Portobello, c’est à Broadway Market que ça se passe ! Le samedi, cette jolie rue de l’Est – entre Regent’s Canal (à arpenter !) et le parc London Fields – se couvre de stands de nourritures variées et de vêtements vintage. Une faune branchée s’y retrouve pour flâner ou pousser la porte d’un des restaurants permanents. Entrez chez Franco Manca pour une pizza cheap et délicieuse, chez Buen Ayre pour un steak argentin dont vous vous souviendrez, ou au joli Market Café pour un brunch gourmand.
 
RESTAURANT
Dishoom Shoreditch – GQ-magazine.co.uk
Le multiculturalisme qui caractérise Londres s’illustre dans la variété et la qualité des cuisines proposées. A commencer par celle de l’indien Dishoom, établi à Shoreditch et Covent Garden. Servie dans un sublime décor rétro (imaginez Bombay dans les 60’s) cette nourriture raffinée et bon marché est inspirée de la street food indienne. Donc peu de currys au menu mais prudence, leur notion de “pas trop épicé” est différente de la nôtre…
Un chouïa plus cher et beaucoup moins spicy, Hoi Polloi à Shoreditch est un élégant restaurant façon brasserie art déco. Il fait partie de l’Ace Hotel (le cousin britannique des trendy Ace Hotels américains) et propose des spécialités anglaises revisitées à la sauce moderne, sur fond de musique 80’s.
Les trois garçons – urbanpundit.view.co.uk
Toujours à Shoreditch, réservez une table au paradis : Les Trois Garçons. Avec ses lustres étonnants et ses animaux empaillés, cet ancien pub victorien ressemble à un manoir étrange. La cuisine française et inventive est aussi éblouissante que l’endroit. Les prix sont élevés mais largement justifiés par l’expérience. Guettez les offres sur Groupon !
Une nouvelle mode à Londres ravit les indécis : les restaurants à un ou deux plats uniques. Rendez-vous chez Burger & Lobster à Mayfair (celui de Soho est toujours blindé) pour un bon deal : un homard, servi avec une salade et des frites délicieuses pour 20£ ! A ce prix là ce serait dommage de prendre le burger…
Si vous aimez avoir le choix, salivez devant le menu de Bocca di Luppo. Cet italien de Piccadilly Circus est une véritable institution. Dans une salle spacieuse et agréable, on y découvre la gastronomie des différentes régions de la botte, à travers des plats fins et une carte des vins plébiscitée par les connaisseurs. Le tout sans se ruiner.

ACTIVITES
SHOPPING
The shop at BlueBird – weebirdy.com
Ne rigolez pas, faire les magasins est une activité ! “Shopping is my cardio” disait Carry Bradshaw !
A côté de Topshop et Selfridges qu’on ne présente plus, vous pouvez aussi vous rhabiller à la londonienne, dans une boutique Whistles. A la fois chic, casual mais aussi trendy et girly, le style de cette marque représente bien celui des femmes de la ville. C’est l’enseigne parfaite pour actualisez ses basiques. Coup de coeur : les vestes en cuir.
Puis cap sur Rough Trade à Brick Lane, pour acheter de la musique (si si ça se fait encore en 2014). Le magasin appartenant au label indépendant britannique propose un bon choix de vinyles, produits dérivés, ainsi que des concerts gratuits et une célèbre cabine photomaton à 4 pauses.
Enfin, direction Chelsea pour découvrir le splendide et gigantesque Shop at Bluebird. A la fois concept store et cabinet de curiosité, cette caverne aux merveilles déborde de créations de designers émergents, de vêtements de marques de luxe ou encore des meubles, livres et gadgets.
 
CULTURE
Secret Cinema – Laurence d’Arabie – en.wikipedia.org
L’écrivain anglais Samuel Johnson affirmait que “si vous êtes lassés de Londres, vous l’êtes de la vie, car la ville a tout à offrir”. C’est vrai qu’il faut le vouloir pour s’ennuyer. A côté des musées et comédies musicales célèbres, il existe aussi des lieux culturels moins connus qui valent le détour. C’est le cas de Somerset House. Cet imposant édifice victorien du centre de Londres propose à la fois de bonnes expositions sur l’art, la mode ou la musique, des conférences, des films et des concerts en plein air (Franz Ferdinand, Little Dragon et Sébastien Tellier s’y produisaient en juillet). Il héberge aussi les collections de grands maîtres de la peinture, notamment des impressionnistes, dans la Courtauld Gallery.
Mais pour une sortie culturelle vraiment hors des sentiers battus, prenez vos billets pour Secret Cinema. Le concept : les spectateurs achètent des tickets pour une séance dont le lieu et le film sont censés restés cachés jusqu’à quelques jours avant l’évènement. Il leur est demandé de s’y rendre déguisés selon le thème de l’oeuvre projetée et d’apporter certains objets, afin de vraiment rentrer dans le film. Derniers en date : The Grand Budapest Hotel et Retour vers le Futur !
 
BOUGE TON CORPS
Brooklyn Bowl – london.brooklynbowl.com
Avant d’investir les dancefloors, on s’échauffe au Brooklyn Bowl, à Greenwich. Bien plus qu’un simple bowling, ce concept importé des Etats-Unis réunit une scène accueillant de très bons artistes (à venir Fujiya & Miyagi, Dum Dum Girls, Animal Collective), une piste de danse, la plus grosse boule à facettes que vous avez jamais vue, un diner, un bar à cocktails et 16 larges pistes entourées de canapés Chesterfields. On s’enfonce dedans pour siroter de délicieux milkshakes alcoolisés ou grignotter des classiques américains, revus et corrigés façon gastronomique.
Xoyo – designmynight.com
Si vous aimez la musique, Londres est LA ville pour s’en mettre pleins les oreilles et découvrir des nouveaux groupes de rock/pop indé. Pour ça, rendez-vous au Lexington à Angel ou au Shacklewell Arms à Dalston. Le premier est une référence, un grand et beau pub typique, qui présente parfois des musiciens confirmés tels que Yeasayer ou Black Mountain et le second est un petit bar plus underground ou des groupes qui montent (Foxygen) se font la main. Pour les amateurs d’électro, il y a aussi tout ce qu’il faut. Dans le quartier de Shoreditch, Xoyo convie régulièrement les gloires du moment (Todd Terje et Breakbot prochainement) tandis que le Village Underground abrite de nouveaux talents (John Wizards bientôt) sous ses imposantes voûtes de briques. Eh bien, dansez maintenant !

Normandie
Publicités

4 Comments

Add yours →

  1. J'ai été plusieurs fois en Angleterre mais pas à Londres !! Article sympa, avec des photos top, tout pour donner envie d'y aller !

    J'aime

  2. Londres est une ville géniale ! L'une de mes préférées mais j'ai vu que tu n'as pas parlé de Jack Wills qui est une marque anglaise, super jolie que je te conseille si tu ne connais et si tu retournes à Londres vas-y jeter un coup d'oeil ! Leur site internet est super sympa aussi !
    Love,
    Louise

    http://blog-de-louise.blogspot.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :